Centrales Villageoises

/ Foire aux Questions / Contact / Collaborateurs


Le territoire du Rosanais

Le bassin de vie du Rosanais

Le bassin de vie, territoire de l'expérimentation du projet de centrale villageoise photovoltaïque, s'établit autour de 8 communes : Chauvac-Laux-Montaux, Lemps, Montferrand-la-Fare, Moydans, Rosans, Roussieux, Saint-André de Rosans et Verclause. Il présente la particularité d'être interdépartemental, à cheval sur la Drôme (Région Rhône-Alpes) et les Hautes-Alpes (Région Provence-Alpes-Côte d'Azur). Ce territoire à caractère fortement rural compte un peu moins de 1 000 habitants.

Ce bassin de vie de douces montagnes, présente une entité cohérente en termes de paysages et de patrimoine. Les villages possèdent un fort caractère patrimonial -tour sarrasine du XIIIème, prieuré bénédictin de 988, demeures des XV et XVIIème siècles, villages perchés, maisons de caractère- qui contribuent à sa qualité paysagère.

L'activité principalement agricole est complétée par une activité économique essentiellement touristique. Le tourisme a un impact économique important et contribue à valoriser l'image de marque du territoire.

 

Malgré un nombre de jours ensoleillés non négligeable, le territoire n'a pas été marqué par l'installation de beaucoup de panneaux solaires. Ce projet permettra donc, en amont à tout développement, de considérer la problématique de l'intégration paysagère et patrimoniale.
Aménager une centrale villageoise photovoltaïque sur ce territoire impliquera de travailler en concertation avec l'ensemble de ses habitants afin de respecter le caractère et les potentialités du paysage.

Par ailleurs, la commune de Rosans a lancé une étude de faisabilité pour installer un réseau de chaleur au bois déchiqueté. Plusieurs communes se sont également lancées dans une réflexion autour de la qualité du ciel nocturne et envisagent des améliorations dans l'utilisation de leur parc d'éclairage public.