Centrales Villageoises Photovoltaïques

/ Foire aux Questions / Contact / Collaborateurs

Le Parc naturel régional du Massif des Bauges et le Plateau de la Leysse

Le PNR du Massif des Bauges

Accédez directement au projet du Plateau de la Leysse

Lien vers les Actualités

Pour en savoir plus, contactez le conseil de gestion de la SAS PERLE : perle(a)centralesvillageoises.fr

La politique énergétique du Parc

"Le Massif des Bauges, et les structures qui le composent, doivent constituer un exemple pour les habitants et les visiteurs, dans la maîtrise des consommations énergétiques et dans la promotion et l'utilisation des énergies renouvelables. Ainsi, la nouvelle Charte propose de mettre en œuvre une politique énergétique "durable" dans toutes ses politiques sectorielles (habitat, transports, entreprises, tourisme agriculture, forêt,…)."

Document de référence pour la conduite du projet de territoire porté par le Parc naturel régional, la Charte est explicite sur les engagements à tenir :
"La Charte retient, comme ambition pour les constructions nouvelles, la promotion de solutions économes en énergie, recourant aux énergies renouvelables, valorisant des matériaux durables, …Des opérations innovantes et exemplaires devront être recherchées dans tous les domaines (habitat, équipements publics, bâtiments agricoles, activités économiques…). Elles seront l'occasion de favoriser l'expression d'un urbanisme durable et d'une architecture contemporaine en milieu rural qui constitue une forme d'enrichissement des patrimoines."
Le Parc impulse à travers les programmes thématiques (urbanisme, agriculture, forêt…) qu'il porte cette priorité "énergie-climat". Au-delà de cet enjeu essentiel des économies d'énergie, le Massif des Bauges dispose d'un potentiel pour le développement de certaines énergies renouvelables, comme le solaire, le bois énergie et la biomasse. La configuration topographique et les expositions favorables désignent le massif des Bauges comme un terrain propice au développement de l'énergie solaire (thermique et photovoltaïque).

Des actions sur le territoire du Parc

La méthanisation sur  une exploitation agricole à Gruffy (74) ouvre la voie à un renforcement du rôle des agriculteurs offreurs d'énergie et gestionnaires de sous-produits mais doit être approfondie dans la relation avec les collectivités locales et l'organisation des services de chaleur à la population

Le Grenelle de l'environnement s'oriente vers un urbanisme plus économe en sols, en coûts énergétiques, en transports, en coûts d'aménagement et environnementaux. L'accompagnement du Parc dans les études d'urbanisme à destination des Communautés de communes (ex SADD) ou des communes (ex. Orientations d'aménagement ou études pré opérationnelles) permet d'orienter les manières d'élaborer les documents d'urbanisme et de faire le lien avec l'urbanisme opérationnel.

Accompagnement technique et financier à la réalisation de trois équipements publics sur le territoire  du Parc intégrant le bois dans la construction et une haute performance énergétique :

  • "Groupe scolaire des Bauges Devant" sous maîtrise d'ouvrage de la commune d'Ecole ;
  • "Cantine Halte Garderie du Montcel" sous maîtrise d'ouvrage de la commune du Montcel ;
  • "Nouvelle mairie de Cusy" sous maîtrise d'ouvrage de la commune de Cusy.

Visite de chantiers pilotes à destination des habitants et des futurs propriétaires (sensibilisation information

La structuration de la filière bois et la gestion de la ressource: exploitation durable de la forêt, relation entre les forestiers, les collectivités locales et les propriétaires privés (gestion de l'espace, production de bois déchiqueté…).

Actions relatives à la mobilité douce, initiées avec l'opération  "Terres à clics", afin de passer d'une démarche ciblée à une démarche plus globale (centrale de mobilité, mise en relation et animation des acteurs du transport sur le territoire etc.).

Les partenariats

Une convention cadre a été signé en décembre 2009 avec l'Asder et Prioriterre pour initier un partenariat à travers le programme "énergie et construction durable" du Parc  et mettre en place au sein de ces structures des référents pour le territoire et une participation active aux réflexions et aux actions relatives aux enjeux "énergie climat" du Parc ;
un appui méthodologique de Rhônalpénergie-Environnement dans la mise en place d'une approche globale et transversale de l'énergie sur le territoire.

Curienne 622 curiennais, altitude de 350m à 1301m

La commune de Curienne présente de nombreux atouts du fait de sa proximité avec l'agglomération chambérienne
Aujourd'hui l'activité agricole reste très dynamique

La Thuile "le seul lac naturel du massif", 258 thuillards, altitude de 650m à 1612m

La commune de La Thuile est un lieu d'initiés qu'il faut aller chercher au bout du plateau de la leysse c'est un lieu d'intimité très prisé des chambériens
Une nature entre lac et montagne
Une commune aujourd'hui résidentielle qui vit entre agriculture et tourisme,
Un intérêt touristique grandissant au fil des saisons
Un paysage et un environnement préservé, une proximité immédiate avec le lac de La Thuile,
Aujourd'hui l'activité agricole reste très dynamique, la commune a su garder son cachet et mettre en valeur son patrimoine bâti...

Puygros, "sous la Galoppaz, les vergers" 319 Puygrolains, altitude de 331m à 1681m

La structure urbaine de la commune présente une tradition d'habitat groupé avec 6 noyaux bâtis anciens. Le paysage de Pyugros a conservé un équilibre entre noyaux bâtis anciens et espace de prairie qui contribue fortement à sa structuration.

Thoiry présente un certain nombre d'atouts :

  • Une activité agricole dynamique et très présente au sein du territoire
  • Un parc de logements en croissance (réhabilitation et construction neuve
  • Un paysage et un environnement préservé, une proximité de certains pôles d'attraction touristique : le Lac de La Thuile, les stations d'Aillons du Margériaz immédiate

Thoiry, la "Porte du Col des Prés" 390 Thoirzans

Situé sur le versant du Margériaz exposé à l'ouest et traversé par l'un des passages menant au cœur du massif par le col des Prés, le territoire de la commune bénéficie d'une situation géographique remarquable en balcon sur la vallée. Aujourd'hui l'activité agricole reste très dynamique, la commune a su garder son cachet et mettre en valeur son patrimoine bâti.

Saint Jean d'Arvey, 1467 Sangerains

Porte d'entrée du massif des Bauges, le centre de Saint Jean d'Arvey est établi sur un plateau à 560 m d'altitude.

Dominé par les falaises du Peney et du Nivolet (1563 m), les autres limites sont assurées par la Leysse et son affluent, la Doria

Les Déserts, 848 Désertiers

La commune des Déserts est la commune de Chambéry métropole la plus vaste et la plus élevée en terme d'altitude. Situé à 929 mètres d'altitude, La Rivière La Leysse, le Ruisseau de Saint-François, le Ruisseau de la Combe sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune des Déserts.

Elle accueille la station de sport d'hiver de la Féclaz appartenant au domaine skiableSavoie Grand Revard