Centrales Villageoises

/ Foire aux Questions / Contact / Collaborateurs

Suivre l'actualité de la SAS Centrales villageoises du Pays d'Arles

Vous pouvez suivre notre actualité ici sur cette page et aussi sur notre page Facebook.

Pour toutes vos remarques et questions, écrivez-nous à paysdarles@centralesvillageoises.fr

Affichage des contenus web Affichage des contenus web

Que les visites commencent !

Mercredi 15 et jeudi 16 janvier ont eu lieu les premières visites des toitures pressenties en compagnie du bureau d'études sélectionné pour notre étude de faisabilité : le bureau d'étude (BE) OPTE - Oser Pour la TErre. Il s'agit d'un BE basé à Gémenos dans les Bouches-du-Rhône.

Avec l'équipe des Centrales Villageoises du Pays d'Arles, le BE OPTE s'est rendu à Saint-Rémy-de-Provence, à Saint-Pierre-de-Mézoargues, à Tarascon, à Raphèle-les-Arles et à Arles pour étudier chacun des toits et calculer les productions potentielles.

À Saint-Rémy, visite sur le toit d'Ibiotec pour un projet de 100 kWc.

À Arles et Tarascon, le bailleur Sampa nous propose un ensemble de toitures pour une production estimée à 130 kWc.

À Raphèle, une école présente un potentiel de 30 kWc et pour finir ces deux jours, une église à Arles offre une production escomptée de 22 kWc.

La suite se tiendra le 24 janvier pour une troisième et dernière visite des toitures restantes.

Photos : Vincent Dubarry (OPTE)

Le responsable de l'usine Ibiotec à Saint Rémy de Provence et l’équipe de CVPARL sur le toit de l’atelier de conditionnement du site étudié pour être équipé en panneaux photovoltaïques avec un potentiel de 100 KWc

Repérage électrique par Bruno Denoulet du cabinet d’études OPTE en présence des membres de CVPARL et du responsable de l'usine Ibiotec à Saint Rémy de Provence

L’ancienne cave coopérative de Saint-Pierre de Mézoargues que la municipalité confie à CVPARL pour étudier une installation potentielle de 100 KWc

Membres de la CVPARL, le cabinet d’études OPTE et les responsables de l’ensemble locatif Le Daudet à Tarascon, géré par la SAMPA. L’installation pourrait produire 36 KWc

Bruno Denoulet du cabinet d’études sur une toiture de la Sampa rue Gaspard Monge à Arles

L’école primaire de Raphèle étudiée pour une installation potentielle de 30 KWc

L’immeuble locatif géré par la Sampa au 10 avenue de Lattre de Tassigny à Arles. L’installation pourrait produire 30 KWc

L’immeuble locatif géré par la Sampa aux 19-29 avenue de Lattre de Tassigny à Arles. L’installation pourrait produire 36 KWc

Le cabinet d’étude OPTE et des membres de CVPARL effectuant la viste technique de l’église de la Sainte Famille, boulevard de Stalingrad à Arles. L’installation pourrait produire 22 KWc

Les CVPARL et Arles Info

Le dernier numéro d'Arles Info de janvier 2019 traite de la réduction de la consommation d'énergie sur le territoire arlésien. Il aborde également la production et la consommation locale d'énergie verte. Et sur ce sujet, les Centrales Villageoises du Pays d'Arles sont évidemment mentionnées.

Bonne lecture !

  

Appel à actionnariat citoyen

Nous avons besoin de vous. Devenez actionnaire et participez à la transition écologique !

Notre groupe d’une dizaine de personnes, issu de l’association Pays d’Arles en Transition, travaille depuis 2016 sur la thématique de l’énergie. Ainsi a émergé le projet de produire de l’énergie renouvelable dans une structure citoyenne.

Le 31 janvier 2018, nous avons sauté le pas et créé une SAS à statuts coopératifs — Centrales Villageoises du Pays d’Arles (CVPARL) — dont l’objet est d’équiper des toitures existantes, publiques ou privées, en panneaux photovoltaïques. Nous avons déjà retenu une douzaine de toitures situées dans le périmètre du Pays d’Arles (une entreprise, des maisons de particulier, des établissements scolaires, une église, un parc ornithologique, un local municipal). Nous visons une première tranche de production entre 200 et 300 KWcrête pour une mise en production fin 2019. Soit l’équivalent de la consommation d’électricité hors chauffage de 60 à 100 logements.

Nous avançons avec un fort soutien institutionnel (Pôle d’équilibre territorial et rural du Pays d’Arles, mairies d’Arles et de Saint-Pierre-de-Mézoargues, parcs naturels régionaux de Camargue et des Alpilles) et l’appui d’un réseau bien rôdé dont nous sommes membres : les Centrales Villageoises (25 sociétés en fonction ou en projet, avec 8 ans de retour d’expérience, 2 800 actionnaires et 2,5 GWh/an produits).

En préalable indispensable à nos futures négociations avec les banques, nous allons commander une étude de faisabilité sur les toits que nous avons repérés ces derniers mois. Nous la finançons grâce à la subvention obtenue auprès de l’ADEME, à celle de la Région Sud et à nos fonds propres issus d’un premier socle d’actionnaires (des particuliers, une entreprise, une mairie et un fonds d’investissement), augmentés des dons collectés cet été via la plateforme de financement participatif Zeste.

Nous renforçons cet actionnariat citoyen pour concevoir ensemble un projet d’énergie renouvelable sur le territoire du Pays d’Arles. L’action d’une valeur de 100 euros, avec un rendement visé de 3% par an sur 20 ans, est un placement sûr et éthique.

Et un geste concret de transition écologique !

Si vous souhaitez rejoindre le nombre grandissant d'actionnaires des Centrales Villageoises du Pays d'Arles, vous pouvez télécharger et nous renvoyer :

- le bulletin de souscription

- ou le bulletin de souscription pour les mineurs

Et surtout n’hésitez pas à nous contacter : paysdarles@centralesvillageoises.fr – 04 88 65 21 24

L’équipe de bénévoles de la SAS Centrales Villageoises du Pays d’Arles :

François Bourboulon, Luc Brun, Yves Cherain, Sandrine Fleury, Catherine Levraud, Sophie Pascal, Philippe Sabathé, Frédéric Salze, Nicolas Sartre, Anna Tetzlaff, Henri Tisseyre, Dominique Vittoz

 

CVPARL – SAS n°SIRET 835 074 618 RCS Tarascon

La meilleure énergie, après celle qu’on ne consomme pas, est issue du renouvelable.

http://www.centralesvillageoises.fr/web/guest/paysdarles

 

Affichage des contenus web Affichage des contenus web

La campagne Zeste est terminée. Vive l'appel à l'actionnariat !

Notre campagne de financement participatif Zeste s’est close le 14 juillet.

25 contributeurs nous ont apporté 1 050 €. Cet appui nous permet de continuer notre projet et de lancer la phase d'étude.

Nous concentrons maintenant nos efforts de communication dans l’appel à l’actionnariat. Nous avons participé à la Fête des Possibles à Arles le samedi 29 septembre. Nous lançons notre appel sur les réseaux amis que nous sollicitons et nous prévoyons des permanences d'information dans des lieux ciblés.

À bientôt donc à Bocal and Co, l’Odyssette, le marché d’Arles, etc.

La semaine de Convivència

Toute la semaine, les Centrales Villageoises du pays d'Arles tiendront un stand place Léon Blum à Arles (13) dans le cadre de la semaine de Convivència. Il s'agit d'un festival de musiques du monde gratuit, éco-responsable, solidaire et citoyen avec un objectif de zéro déchet.

En résumé, autant de valeurs que nous partageons avec ce festival et les autres acteurs associatifs arlésiens qui se retrouveront également durant cette semaine festive.

Convivència, c'est du 9 au 14 juillet, et nous vous accueillerons sur notre stand avec plaisir !

 

Centrales Villageoises du pays d'Arles : nous avançons !

La question du financement de l’étude de faisabilité et la recherche de fonds propres par le biais de dons sont en bonne voie.

En effet, nous sommes approchés par des investisseurs qui souhaitent nous aider à démarrer et feraient cet apport indispensable. Nous veillons bien entendu à la qualité de ces financeurs qui doivent s’inscrire dans la même démarche environnementale et citoyenne que la nôtre (pas de fonds spéculatifs, égalité des actionnaires en termes de pouvoir de décision quel que soit le nombre d’actions détenues, sur le principe coopératif qui est le nôtre : un actionnaire = une voix).

C’est bien le signe que les projets comme le nôtre sont rentables et s’inscrivent dans la nécessaire prise en compte des gouvernances citoyennes. Nous sommes en discussion de devis avec des bureaux d’études qualifiés sur une liste de toits présélectionnés et pré-étudiés par nos soins ; c’est à ce stade que sera élaboré aussi notre plan de financement. Bientôt nous chercherons des installateurs !

Plus d’hésitation à avoir pour les futurs sociétaires ! Car il est essentiel pour la physionomie de notre SAS Centrales Villageoises du pays d’Arles de fonctionner avec un véritable socle d’actionnaires citoyens. Plus nous serons nombreux (une action coûte 100 euros), moins nous ferons appel aux banques et plus vite nous atteindrons le retour sur investissement, c’est-à-dire le moment où les installations sont remboursées et où nous récupérons 100 % des gains de la revente de l’électricité.
En outre plus nous serons nombreux, plus nous pourrons peser dans des projets futurs à des échelles plus grandes sur notre territoire.

Pour la première phase, nous visons un démarrage avec l’installation de 200 KWc (kilowatts crête) sur une douzaine de bâtiments publics et privés à Arles, en Camargue et dans les Alpilles, ce qui représente la consommation annuelle d’une soixantaine de foyers, et davantage si ces logements sont économes en énergie. Pour mener à bien cette étape l’appui de deux cents actionnaires citoyens serait un atout considérable, en termes financiers bien sûr, mais aussi en termes d’engagement collectif, de légitimité face aux bailleurs de subvention et de sens de notre démarche.

Pour en savoir plus :

- Cette même page web : http://www.centralesvillageoises.fr/web/guest/paysdarles

- Notre projet sur la plateforme de financement participatif Zeste : https://www.zeste.coop/fr/decouvrez-les-projets/detail/watts-citoyens-pour-le-pays-darles

- Notre page Facebook : https://www.facebook.com/centralesvillageoisesdupaysdarles

 

Samedi 30 juin, on se dédouble !

 Samedi 30 juin, vous pourrez nous retrouver en pas moins de deux endroits simultanément !

En effet, les Centrales Villageoises du pays d'Arles seront présentes sur le marché d'Arles le matin aux côtés du Café d'Autrefois (à côté du kiosque à musique). Nous répondrons aux questions que vous vous posez encore et vous informerons sur l'état d'avancement du projet. On vous invitera même à en parler autour de vous et à faire un Zeste sur notre plateforme de financement participatif : https://www.zeste.coop/fr/decouvrez-les-projets/detail/watts-citoyens-pour-le-pays-darles

Dans le même temps, nous seront également présents toute la journée au Salon des véhicules électriques à Fontvieille (au château d'Estoublon) sur le stand de notre partenaire le Pôle d'équilibre territorial et rural (PETR) du pays d'Arles.

Où que vous soyez ce jour-là, vous avez donc toutes les chances de nous croiser. Alors vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas ! 

Production d'énergie renouvelable par les habitants

Historique du projet, objectifs et déroulé de notre démarche, +d'info dans la Présentation des Centrales villageoises du Pays d’Arles

La presse parle de nous !

 Article paru dans La Provence le 23 mai 2018. Cliquez sur l'image pour lire l'article.

 

Activités en cours

 
  • Nous avons reçu des devis pour l’étude de faisabilité;
  • Nous rencontrons un représentant du département pour étudier le toit du nouveau collège Mistral;
  • Le directeur de la Sempa nous a communiqué une liste de toits et certains offrent un joli potentiel pour l’équipement en paneaux;
  • Nous avons accueilli nos premiers actionnaires dont un chef d’entreprise à Saint Rémy de Provence. Nous les remercions chaleureusement.
  • Nous terminons notre communication pour recueillir des dons via la plate-forme de financement participatif Zeste, portée par la banque La Nef. Nous prévoyons des rencontres de donateurs et de sympathiques cadeaux de remerciement.