Centrales Villageoises

/ Foire aux Questions / Contact / Collaborateurs


Le projet photovoltaïque de PERLE sur La Thuile et Puygros

Les batiments concernés

Le premier projet photovoltaïque de PERLE comprend 7 toitures réparties sur les communes de La Thuile et Puygros.

7 toits sur 

2 communes

430 m2

57 kWc

59,5 MWh/an  

 

 

Suivi de la production en direct

La production est suivie par un dispositif de monitoring qui rapatrie tous les jours les données de production sur un site internet...Suivez la production de chacune des 7 installations en allant sur les liens suivants :

InstallationPuissanceCommuneSuivi en ligne
MAIRIE ECOLE
9 kWcLa ThuileLIEN
PRIVE B.7,5 kWcLa Thuile

LIEN

PRIVE W.

9 kWcPuygros

LIEN

PRIVE D.9 kWcLa Thuile

LIEN

OPAC6,75 kWcLa Thuile

LIEN

PRIVE G. 9 kWcPuygrosLIEN
PRIVE L. 7 kWcPuygrosLIEN

 

Etude de faisabilité technico - économique

L'étude technico-économique a démarré le 26 MARS 2012 sur le village de La Thuile. Le bureau d'études intervient dans un premier temps en conseil technique auprès de la paysagiste qui travaille sur les scenarios d'intégration dans les toits (qui seront rediscutés avec les habitants fin avril).

La restitution de l'étude de faisabilité a eu lieu le 14 juin lors d'une réunion publique qui s'est tenue à La Thuile. Le contenu de l'étude est disponible ici (voir aussi à ce sujet l'onglet Animation).

Les scenarios de simulations économiques (calcul des rentabilités à partir des chiffrages de l'étude) sont en cours de réalisation.

Pré-faisabilité sur le raccordement électrique

ERDF a étudié les conditions de raccordement des différents bâtiments identfiés dans le projet, sur la base de puissances évaluées approximativement. Trois zones étaient identifiées : le chef-lieu, Plan-la-Croix et Village du Lac.

Le raccordement des bâtiments situés sur Plan-la-Croix et Village-du-Lac s'avère délicat dans la mesure où ils sont loin du poste de distribution existant et qu'il faut donc soit créer un nouveau poste soit creuser de longues tranchées pour récupérer le poste du bourg. Cela induit des coûts excessifs qui ne pourraient pas être supportés par le projet. Il a donc été décidé de recentrer le projet sur les bâtments du chef-lieu de La Thuile en essayant toutefois de maintenir la salle polyvalente (située sur Plan-la-Croix) dans le projet, du fait qu'il s'agit d'un toit public, particulièrement bien orienté et dont la toiture en tuile rouge pourrait ainsi retrouver des tons plus proches de ceux de l'ardoise grâce au photovoltaïque. Deux bâtiments de CUrienne ont également été ajoutés dans le périmètre de l'étude de faisabilité afin d'une part de conserver un potentiel de toitures important sur le projet global et d'autre part de consolider l'implication des autres communes du Plateau de la Leysse dans le projet.