Assurance

Bandeau assurance

Le modèle des Centrales Villageoises propose un contrat complet d’assurance avec MMA (contrat négocié au niveau national). Les sociétés sont cependant libres de choisir un autre assureur si elles le souhaitent.

La police MMA prévoit un barème de cotisation selon le montant du matériel (hors pose) et le montant des recettes attendues. Le coût exact ne peut donc être connu qu’une fois l’installateur choisi, pour avoir le montant du matériel. Mais il est également indispensable d’avoir un contrat effectif avant le démarrage des travaux. Il faut donc finaliser ce contrat rapidement entre le choix de l’installateur et le début des travaux. Un contact préliminaire avec MMA sera utile pour anticiper la démarche.

DEUXIEME TRANCHE : dans le cas de la réalisation d’une 2e tranche, le contrat MMA initial est étendu en recalculant le barème par rapport aux nouveaux montants cumulés de matériel et de recettes, ce qui est plus intéressant économiquement que de souscrire 2 contrats distincts.

 Les points de vigilance

  • Avoir un contrat d'assurance effectif avant travaux pour toutes les installations
  • Ne pas aller dans les agences locales MMA qui ne connaissent pas la police négociée au niveau national