Communiquer localement

Chapo Communication

Le groupe de travail communication doit permettre de faire connaître le projet localement, d’informer régulièrement sur son avancement, mais il doit aussi faciliter la communication au sein du groupe porteur.  
La communication doit être claire, régulière et utiliser différents canaux pour toucher un maximum de monde, notamment dans le but de préparer la constitution de l’actionnariat.

Communiquer à l'externe et mobiliser

Dès le démarrage du projet, la communication est primordiale pour donner aux gens le temps de connaître et comprendre la démarche, et de s’approprier les différents aspects. Elle doit être ensuite régulière pour faire part de l’avancement et amener progressivement les gens à adhérer au projet. Plusieurs canaux de communication doivent être utilisés pour toucher différents publics :

  • Lettres d’informations régulières envoyées auprès des contacts collectés
  • Réseaux sociaux
  • Articles de presse
  • Site internet
  • Tracts et affiches pour les réunions organisées
  • Présence à des stands, foires, évènements locaux

La réalisation d’un plan de communication en début de projet peut être utile pour identifier les différentes cibles à toucher localement et le moyen de le faire.

Communication CV4M

 Les points de vigilance

  • Fréquence et clarté des informations données
  • Cibles à bien identifier